mardi 20 avril 2010

Je suis plus fort que toi! Mais tu es plus fort qu’eux


Récemment entendue, cette pub qui m’a fait friser les oreilles :

video
«Dove men plus care célèbre les hommes qui se sentent bien dans leur peau. Regardez Les Boys le lundi à 21 heures. Vous et trois de vos amis pourraient gagner une soirée de boys avec les vrais Boys. Bonne chance et bonne émission.»

Si pareille erreur est faite sur les ondes de notre télévision naaaationale (Radio-Canada), l’erreur est probablement plus répandue que je n’aurais pu le croire.

Voici la règle, selon Grevisse :

«Le verbe qui a plusieurs sujets se met au pluriel :
La mouche et la fourmi contestaient de leur prix. (La Font.)

Si les sujets ne sont pas de la même personne, le verbe s’accorde avec la personne qui a la priorité : la 1re personne l’emporte sur les deux autres, et la 2e sur la 3e :
Mes parents et moi attendons votre retour.
J’ai gagé que cette dame et vous
étiez du même âge. (Montesquieu.)»(1)

Il aurait donc fallu dire, dans cette pub : «Vous et trois de vos amis pourriez gagner…».

-----
(1) [GREVISSE, M. (1990). Précis de grammaire française, 29e édition. Éditions Ducolot, Paris, p.206.]

4 commentaires:

  1. Bonjour !
    En plus, en France, dans une autre pub pour un produit masculin censé faire maigrir, il paraît que l'on perd des centimètres de ventre et d'abdomen... Le ventre et l'abdomen, ce n'est pas la même chose ? Il me semble bien que oui, ou alors, je suis complétement idiote, d'autant que la publicité se présente sous un jour prétendu scientifique, ou du moins, tente de distiller des arguments se voulant tels. Une preuve de plus du nivellement par le bas tellement en vogue dans les médias et parmi les puissants qui nous gouvernent, désirant nous abrutir afin de mieux diviser pour régner, ce qui n'est pas franchement nouveau, mais l'immense:majorité continue à s'y faire prendre...
    Mais pour ce qui est des verbes mal conjugués et les liaisons "mal t-à propos", il est vrai que nous commençons à battre des records, ces temps-ci, en France ! Honteux !
    A bientôt !
    Tinky, dépassée.

    RépondreSupprimer
  2. J'adore tes capsules, bien que celle-ci m'ait fait rougir de honte quant à notre télévision nationale...

    Misère de misère... Cyniquement, je me demande si cette erreur ne serait délibérée de la part de l'annonceur, une façon condescendante de s'adresser à l'Homme, le Mâle en évitant de trop bien lui parler.

    RépondreSupprimer
  3. Amis, merci pour vos commentaires. :)

    @Tinky : Par curiosité, et pcq je n'étais moi non plus pas sûre de bien saisir la nuance entre «ventre» et «abdomen», j'ai été vérifier dans mon dico. Il semble que l'abdomen soit plutôt la partie inférieure du tronc qui est 'interne', viscérale, alors que le ventre renvoit plutôt à la 'paroi' abdominale. La pub suggérerait donc qu'on perdrait des cm de l'extérieur ET de l'intérieur?

    @Philippe : Je ne crois pas que l'erreur soit délibérée, puisque quelques semaine plus tard, j'ai revue la même pub, et on l'avait légèrement modifiée, pour plutôt utiliser le texte suivant :

    «Dove men plus care célèbre l’homme qui se sent bien dans sa peau.
    - C’est quoi l’nom du gars? (extrait pris de la série Les Boys)
    - C’est un gars qui regarde Les Boys le lundi à 21 heures. Un champion qui note l’indice et qui s’inscrit sur le site Internet des Boys. *Lui et trois de ses amis pourraient* gagner une soirée de boys avec les vrais Boys. [...]»

    Amusant de voir qu'ils ont préféré «contourner» la difficulté de la règle énoncée dans la capsule. À croire qu'il y a peut-être eu désaccord parmi leurs spécialistes de la langue? Qui sait...

    RépondreSupprimer
  4. Oups!
    *quelques semaineS plus tard
    et
    *j'ai revu (sans e)

    RépondreSupprimer